Célébration de la Francophonie à l’Institut français du Nigeria à Abuja

Avec un succès toujours croissant et un nombre de participants toujours plus importants, la Semaine de la Francophonie, organisée et coordonnée à Abuja par l’Institut français du Nigeria, s’est transformée en « Quinzaine de la Francophonie ».

Preuve de vitalité et de continuité, ce ne sont pas moins de 14 pays qui ont contribué cette année au succès de l’évènement : Belgique, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Canada, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Egypte, France, Niger, Suisse, Sénégal et Tchad, sans oublier le pays hôte, le Nigeria représenté par le « French Club Le Clézio ».

L’Institut français du Nigeria mettant ses infrastructures au service des pays participants, ces derniers ont proposé des soirées de cinéma en plein air suivies de réceptions chaleureuses. Deux pays ont proposé des concerts lors de ces soirées qui se sont déroulées du 9 au 20 mars.

Le samedi 21 mars, l’Institut français du Nigeria a accueilli un très nombreux public pour des activités extrêmement variées tout au long de la journée. Une table ronde sur le thème de l’enseignement du français a été présidée par trois éminentes personnalités du monde de l’éducation. Des compétitions de saynètes, de chants ou de dictées ont réuni les élèves d’une dizaine d’écoles partenaires ainsi que des adultes, alors que les 18-25 ans suffisamment avancés en français se concentraient sur l’épreuve organisée dans le cadre de la compétition « Lab citoyen », sur le thème de la protection de l’environnement.
En milieu de journée, le traditionnel buffet de la francophonie a permis à plus de 300 personnes de se rencontrer tout en appréciant les spécialités des 14 pays.
Le moment fort de la soirée a été pour la troisième année consécutive la remise de distinctions francophones à trois personnalités nigérianes pour leur rôle en faveur des valeurs de la francophonie et pour la promotion du français : Professeur Rauf ADEBISI, Directeur général du village français de Badagry, M. Ibrahim Garba, Ministre de la Coopération Internationale et du Développement de l’état de Kano, et M. Samson SIASIA, entraîneur de l’équipe nationale de football des moins de 23 ans

Les invités, parmi lesquels se trouvaient M. Ouedraogo, président de la Commission de la CEDEAO, ainsi que de nombreux ambassadeurs, se sont ensuite rendus vers les terrasses de l’Institut où les attendait un cocktail offert par l’ambassade de France. Cette journée s’est terminée au son de chansons du répertoire français interprétées par l’artiste nigériane Asari.

Dernière modification : 26/03/2015

Haut de page