Lutte contre la torture au Nigeria

L’Ambassadeur de France a signé, le 23 mai 2016, une convention avec Avocats sans frontières - France (ASFF) pour le financement d’un projet d’assistance juridique aux victimes de torture au Nigeria.

Engagée dans la lutte contre la torture et les traitements inhumains ou dégradants, la France se réjouit d’apporter un appui à ASFF pour ce projet, lequel s’inscrit dans un programme triennal devant renforcer les capacités des acteurs judiciaires et protéger les citoyens nigérians contre les violations de leurs droits.

Le projet d’ASFF, intitulé ProCAT 2016 et auquel la France apporte une contribution de 8 000 €, vise à sensibiliser les forces de police au respect des personnes interrogées, à fournir un accompagnement légal aux victimes de mauvais traitements, et à promouvoir les principes établis par la Convention des Nations unies contre la torture, notamment dans l’Etat d’Enugu (Sud-Est).

PNG

PNG

L’Ambassadeur de France, M. Denys Gauer, avec la directrice du bureau d’ASF-France au Nigeria, Mme Angela Uwandu, le 23 mai 2016 à l’ambassade de France.

Dernière modification : 10/06/2016

Haut de page